Cours particuliers et collectifs, stages et spectacles de danse + couverture photographique d'évènements (mariages, défilés, galas...)
*PROGRAMME*
Cours/Soirées
(à Strasbourg)
Stages/Séjours
(France/étranger)
Album souvenirs
(depuis 1997)
***PROFESSEURS***
Collège Swing
***SPECTACLE***
Cie Abon'Danse
***PHOTOGRAPHE***
(évènementiel/mariage)
*BOUTIQUE*
***CONTACT***
Littérature et livres sur le tango argentin
(page spéciale poésie)

Livres :
****************************************

  • Le Tango
    de Horacios Salas
    aux éditions Babel
    L'auteur construit l'histoire du tango
    et révèle les mentalité argentines.

  • Le Tango argentin en France
    christophe Appril
    aux éditions Anthropos - 1998

  • Le guide du Tango
    Pierre Monette
    éditions Triptyque

 

" Si l'on veut un témoignage exact des diverses époques de Buenos Aires, il ne suffit pas de consulter la littérature et la poésie. il est indispensable d'écouter les tangos. Leurs textes sont le meilleur reflet de la vie à Buenos Aires."

Hector NEGRO parolier de Tango

Calme toi, l'heure est venue de perdre tes illusions.
Tu peux les jeter tout est fini pour toi.
C'est bien triste de te voir attendre une fille
avec cet air insensé et si triste.
C'est ainsi, tu es vieux, tout est fini.
Tu veux faire le drôle avec les filles mais ça ne marche plus.
Elles ne te regardent pas,
et si l'une t'adresse la parole
c'est pour te donner un conseil sur les choses de l'amour.
Que veux-tu, Cyprien, tu n'es plus très vert,
tes cinquante printemps pèsent sur tes épaules,
tes cheveux se font rares,
tu n'es plus un joli coeur,
c'est bien fini.
Laisse la bière aux jeunes,
ces choses-là ne sont plus pour toi.
Arrête de boire, va te coucher,
- sinon demain... - Que va-t-il se passer?
Ahou... Ahou...
Tu auras la toux.
Range ta mandoline,
tu as passé l'âge des sérénades.
C'est le conseil d'une pauvre femme, ta compagne.
Elle dessine sur sa bouche une audacieuse croix païenne
avec la pointe parfumée de son rouge à lèvres.
Tes actions sont retombées et tes espoirs
s'effeuillent au rythme du calendrier.
Ces choses là ne sont plus pour toi.
Arrête de boire, va te coucher,
sinon demain, mon vieux...
Ahou... Ahou...
Je n'en peux plus...
Tu auras la toux.

Paroles de tangos :
**********************
Un peuple aux mains chaudes,
Qui sait ce qu'est l'amitié...
Avec un pleur pour pleurer
Et une prière pour prier.
Avec un horizon ouvert,
Toujours plus éloigné.
Il est parti à sa recherche
Avec tant de volonté.
Lorsqu'il semble plus près
C'est alors qu'il s'éloigne.
J'ai tellement de frères
Que je n'arrive pas à les compter.

Au pied de la montagne luxuriante, le villageois regarde passer sur sa terre natale une folle plaintive. Cette folle qui autrefois des amours abusa parsème aujourd'hui de ses tendres plaintes, sur la pampa qui invite à la paix.

Voilà pourquoi les Argentins sont aimés en tous lieux. Nous sommes le bastion de toute l'humanité. C'est pour cela qu'en Argentine on investit de toutes parts. Car l'impérialisme à part, le monde veut nous honorer.

J'ai été comme une pluie de cendres et d'ennuis, aux heureux résignés de ta vie. Une goutte de vinaigre versée, fatalement versée sur toutes tes blessures. A cause de moi, tu as été comme une hirondelle dans la neige, une rose flétrie par un nuage qui ne crève pas. Nous avons été l'espoir qui jamais n'arrive, qui ne pourra apercevoir la douceur du soir.

© Copyright 2001 - Collège Swing - p.455
___________________________________
Haut de page
Haut de page
__________________
__________________
Page suivanteMenu tango
__________________