Cours particuliers et collectifs, stages et spectacles de danse + couverture photographique d'évènements (mariages, défilés, galas...)
Bandeau du Collège Swing de Strasbourg
Page précédente
DNA (Dernières Nouvelles d'Alsace), partenaire du Collège Swing et de la Compagnie Abon'Danse

Les DNA, partenaire du Collège Swing et de la Compagnie Abon'Danse

Bandeau du Collège Swing de Strasbourg
Le collège Swing de Strasbourg et sa Compagnie Abon'Danse - Dessin de Justine

Le Collège Swing de Strasbourg et sa Cie Abon'Danse
La Cie Abon'Danse du Collège Swing créé par Jérôme BOURGOIN
est placée sous la Direction artistique de Didier GUICHARD
avec Véronique STILL, photographe attitré de la compagnie.

Le Collège et la Compagnie ont pour objet social la promotion de la danse et de l'image des corps.
Le rythme contribue à l'expression corporelle que la photo fige.
Le Collège Swing propose des cours, des stages et des soirées dansantes :
Rock, Boogie, Lindy-hop, Swing, Tango, Valse,
Danse Contemporaine, Modern Jazz, Hip-Hop,
Salsa, Danses de Société, Afro, Jazz-Swing,
La Cie Abon'Danse propose des spectacles de danse
ainsi que des couvertures photographiques d'évènements :
mariages, bals, festivals, salons, galas ou défilés de stylistes,
de créateurs haute-couture, de prêt à porter, de lingerie, de coiffure, de mannequins...

Pour plus de renseignements concernant nos services, notre calendrier, nos tarifs ou toute autre information sur le sujet de la danse (histoire, musique, pas, films, littérature et liens divers), cliquez sur un des mots soulignés : un menu apparaîtra alors en haut de page...

LEXIQUE :
danse
1. Suite de mouvements rythmiques du corps, évolution à pas réglés, le plus souvent à la cadence de la musique ou de la voix. Pas de danse. Cours de danse. Danse classique. Danse contemporaine. Jazz Dance, Modern Jazz, Danse rythmique et folklorique; Claquettes, Danse Africaine. Hip Hop. Danse en Couple. Danse de Club. Danse de Bal. Danse de Société. Danse sportive. Danse à deux. Salle de danse.
2. Air, musique à danser. Jouer une danse.
3. Fig., fam. Correction, volée de coups. Recevoir, administrer une danse.
4. Entrer dans la danse: s’engager dans une entreprise, une bataille, à laquelle on n’avait d’abord pris aucune part. ­ Mener la danse: diriger une entreprise, une affaire, une action.
5. Danse de Saint-Guy
ballet :
1. danse exécutée par plusieurs personnes, qui comporte le plus souvent une part de pantomime, avec un accompagnement de musique et quelquefois de texte parlé.
2. Musique qui accompagne cette danse.
3. Troupe de danseurs et de danseuses.
boogie-woogie
Musique et danse sur un rythme très rapide et saccadé issu du blues.
chorégraphie :
1. Art de noter les pas et les figures de danse.
2. Art de composer, de régler des ballets.
3. Ensemble des figures de danse qui composent un ballet.

chorégraphe
celui qui compose et règle ballets et chorégraphies.

claquettes
style de danse d'origine américaine, où l'on fait claquer en rythme la pointe et le talon de la chaussure munis de lames métalliques.
collège Swing
Association de danse : union de personnes dans l'intérêt commun pour la danse et le swing.
Association de danse à but non lucratif.
Notre Collège / Ecole de danse: établissement où l’on dispense un enseignement collectif de connaissances générales, ou de connaissances particulières nécessaires à l’exercice de la pratique de l'art de la danse et de la musique. Grandes écoles: écoles d’enseignement supérieur, dont l’accession est généralement soumise à une sélection sévère (concours de danse, etc.) et qui dispensent un enseignement de haut niveau. Maître, Professeur de Danse. S’instruire également à l’école de l’expérience, de la vie. Être à bonne école: être avec des gens capables de bien conseiller, de bien former. Ensemble des adeptes d’un même maître, d’une même doctrine. L’école d'un groupe d’artistes présentant des points communs (origine, style, formation, etc.). L’école suédoise, anglaise, française. Faire école: servir de modèle à des imitateurs; gagner à ses principes, à son opinion. Haute école: ensemble des exercices destinés à amener une danseuse, un danseur au plus haut degré artistique.
cours et leçon de danse
série de leçons données par un intervenant de danse.

enseignement de la danse.
instruction que donne l'intervenant aux élèves : enseignement des pas, des mouvements, du maintien, du rythme, du guidage, de la conduite, de l'écoute musicale.
mariage
Acte solennel par lequel une femme et un homme établissent entre eux une uhnion dont les conditions, les effets et la dissolution sont régis par les dispositions juridiques en vigueur dans leur pays.
photographe
Personne qui prend des photos, en amateur ou à titre professionnel et qui obtient par ses photographie l'image.

rock and roll
Musique populaire née aux États-Unis v. 1955, participant à la fois du rhythm and blues et de la musique folklorique anglo-américaine, et caractérisée par un large recours à l’amplification électrique, une accentuation vigoureuse, soulignée par la batterie, des deuxième et quatrième temps de la mesure, et la recherche de timbres inhabituels et violemment expressifs.
Danse en 6 temps sur cette musique.
salle de danse
local affecté à l'usage particulier de la pratique de la danse, dans un établissement ouvert au public ou aux membres d'une association.

salsa
Musique de danse afro-cubaine, particulièrement en vogue dans les Caraïbes, l'Amérique centrale et les colonies latines des grandes villes américaines.
3. Couleur rouge orangé très vive.
show-biz
Industrie et métier du spectacle
show
Spectacle de variétés centré sur une vedette
soirée dansante
Espace de temps compris entre le déclin du jour et le moment où l’on se couche où l'on danse.
Spectacle de danse
Représentation donnée au publick, démonstration, ballet, chorégraphie,
revue qui met en oeuvre d'importants moyens et dont la mise en scène est luxueuses.
stage de danse
période de travail avec un intervenant, qui a pour but la formation ou le perfectionnement dans la spécialité.
swing
1. Traitement du tempo et de l’accentuation propre au jazz, qui confère à cette musique un balancement rythmique caractéristique.
2. Style de jazz pratiqué dans les années 1930 (par oppos. à Nouvelle-Orléans, be-bop, cool). Le clarinettiste et chef d’orchestre Benny Goodman fut l’un des plus éminents représentants du swing.
3. Musique de danse plus ou moins inspirée de ce style de jazz; danse sur cette musique, à la mode entre 1940 et 1945.
tango
1. Danse d’origine argentine, sur un rythme à deux temps; air sur lequel on la danse. Danser un tango argentin.
2. Demi de bière mélangé à une petite quantité de grenadine. Tango panaché: bière, limonade et grenadine.
valse
Danse à trois temps dans laquelle le couple de danseurs tourne sur lui-même en marquant chaque mesure par une évolution. Air sur lequel on exécute cette danse. Les valses de Vienne. Composition sur un rythme de valse. Valses de Chopin. Valses de Strauss.
Autres Liens sur le sujet de la danse :
Costume de danse
Tenue de soirée
Tenue habillée
Habits d'époque
Déguisement...

Chaussures de danse (souliers, escarpins, ballerines)
Industrie de la chaussure. Romans, capitale de la chaussure en France.
film / vidéo de danse / photographie / image de danse
livre / manuel / ouvrage de danse

compétition / coucours de danse
fou de danse, improvisation...

© Copyright 2001 - Collège Swing - p.DNA
______________________________________
Haut de page
Haut de page
________________
______________________________________

Un peu d'histoire...
Strasbourg
, chef-lieu du département du Bas-Rhin et de la région Alsace, sur l’Ill et près du Rhin; 267051 habitants [1999] et 557120 [1999] pour l’agglomération; métropole d’équilibre. Important port fluvial, le 2e de France grâce à l’aménagement du Rhin. Aéroport. ­ Le trafic fluvial, qui porte notamment sur les produits pondéreux (charbon, potasse, pétrole), a permis l’industrialisation: métallurgie, chimie, alimentation, textile, ... Marché (MIN). Raffinerie de pétrole à proximité (Reichstett). Aménagements hydroélectriques. ­ Centre culturel, la ville est aussi une capitale européenne: siège du Conseil de l’Europe depuis 1949, et depuis 1979 du Parlement européen. ­ Archevêché. Université. Musées. Cathédrale Notre-Dame, en grès rose (XIe-XVIe siècle, sculptures gothiques, beaux vitraux des XIIIe et XIVe siècles). Église Saint-Thomas (XIIIe-XIVe siècle, tombeau du maréchal de Saxe par Pigalle). Château des Rohan (XVIIIe siècle, restauré). Maisons anciennes (quartier de la Petite France). ­ Fondée par des légionnaires romains vers 15 avant J.-C., Argentoratum devint prospère grâce à son commerce. Ravagée par des invasions successives (IVe-Ve siècle), la ville reparut au VIe siècle sous le nom de Strateburgum (la «ville sur la route»). Elle s’agrandit sous les Carolingiens et bénéficia du renouveau commercial. Rattachée à la Lotharingie (843), puis à l’Allemagne (870), ville libre d’Empire en 1201, elle devint un foyer culturel et un des centres de la Réforme. Annexée par Louis XIV en 1681, assiégée et prise par les Allemands en 1870, elle redevint française en 1918. Réoccupée en 1940, elle fut libérée par Leclerc le 23 novembre 1944.

L'Alsace, région administrative française et région de la Communauté européenne (CE), formée des départements du Bas-Rhin et du Haut-Rhin; 8310 km²; 1735440 habitants [1999]; capitale Strasbourg. Géographie physique et humaine. ­ À l’est, le grand fossé du Rhin et de l’Ill, au climat semi-continental, groupe l’essentiel de la population et des villes (75 % de citadins). Il s’étend sur 200 kilomètres, des collines du Sundgau au sud à la plaine du Palatinat au nord, et comprend une vallée inondable (le Ried), de fertiles terrasses et les collines sous-vosgiennes. À l’ouest s’élèvent les Vosges, humides et forestières (1424 mètres au ballon de Guebwiller), peuplées dans les vallées. La croissance démographique est modeste (1566000 habitants en 1982). Plus de 50000 Alsaciens vont travailler chaque jour en Suisse et en Allemagne. Économie. Traversée par le principal couloir de circulation de la Communauté européenne (CE), que desservent la voie navigable du Rhin et un dense réseau ferroviaire, autoroutier et routier, l’Alsace dispose de nombreux atouts européens. Assez prospère et diversifiée, en dépit de la crise du textile qui a gravement affecté les vallées vosgiennes, l’économie s’appuie sur une agriculture soignée: vignoble, polyculture de la plaine, élevage laitier et sylviculture des Vosges. L’industrie, dont les deux principaux pôles sont Strasbourg et Mulhouse, dispose d’une hydroélectricité abondante (barrages du Rhin et centrale nucléaire de Fessenheim), de gisements de potasse et offre une gamme variée de productions: chimie, raffinage, mécanique, électrométallurgie, construction automobile, agro-alimentaire; les industries de pointe sont en forte croissance. Ces atouts, ajoutés à la position, au cadre agréable et au potentiel touristique, valent à la région d’attirer de nombreux investissements étrangers, allemands et japonais en particulier. Strasbourg affirme sa vocation européenne: siège de la Commission centrale du Rhin et du Conseil de l’Europe, elle accueille la Cour européenne des droits de l’homme et les sessions du Parlement européen.

La France (République française) État d’Europe occidentale limité au nord-ouest par la mer du Nord et la Manche, à l’ouest par l’Atlantique, au sud-ouest par l’Espagne, au sud par la Méditerranée, au sud-est par l’Italie, à l’est par la Suisse, au nord-est par l’Allemagne, le Luxembourg et la Belgique; 544435 km²; 58,5 millions d’habitants pour la France métropolitaine [1999], 60,1 millions avec les DOM [1999]; capitale Paris. ­ Le nom France, qui apparaît au IVe siècle après J.-C. (Francia, le «pays des Francs», à l’est de Cologne), s’applique au VIe siècle à une partie de la Gaule et, après le traité de Verdun (843), la Francia occidentalis correspond à peu près à la France actuelle jusqu’au Rhône et à la Meuse. ­ Nature de l’État: république de type à la fois présidentiel et parlementaire. Langue officielle: français. Unité monétaire: euro [2000]; monnaie nationale: franc (en circulation jusqu’au 1er juillet 2002 au plus tard). Religions: catholique; environ 950000 protestants; entre 400000 et 700000 juifs; 3 millions de musulmans environ (dont plus de 2 millions d’immigrés). Divisions administratives: la France métropolitaine compte 96 départements, regroupés en 22 Régions, auxquels s’ajoutent 4 départements et divers territoires d’outre-mer. (Voir ci-dessous administrations et institutions.) Géographie. ­ De forme compacte, limitée par 5500 km de côtes et près de 3000 km de frontières terrestres, traversée par le méridien d’origine et le 45e parallèle, la France est un carrefour continental et maritime de premier ordre. Seul pays d’Europe à s’ouvrir à la fois sur la mer du Nord, l’Atlantique et la Méditerranée, située au cœur de la Communauté des Quinze, la France occupe une position clé dans l’Europe en construction. Peuplée dès le paléolithique supérieur par des chasseurs de bisons et de rennes, réfugiés lors de la dernière glaciation dans le Bassin aquitain, la France abrite, à partir du néolithique, des populations sédentaires qui pratiquent l’agriculture et l’élevage, et travaillent les métaux. La mise en place du fonds de peuplement s’achève, vers 450 avant J.-C., par l’arrivée des Celtes, envahisseurs venus de l’Est; avec eux naît et s’épanouit l’originale civilisation de la Gaule. Cette civilisation subit l’empreinte romaine après les conquêtes de César: les parlers celtes s’effacent devant le latin. S’y mêlent également les apports des envahisseurs germains, notamment ceux des Francs, qui reconstituent l’unité de la Gaule à l’époque mérovingienne, et ceux des Scandinaves, qui occupent, au Xe siècle, la Normandie actuelle. Ces apports variés, auxquels se sont ajoutés aux siècles suivants divers courants d’immigration étrangère, n’ont pas empêché la formation précoce d’une nation au pouvoir centralisateur, à la forte unité politique et linguistique, à laquelle la Révolution de 1789 a donné une impulsion décisive, souvent préjudiciable aux particularismes régionaux (basque, catalan, occitan, corse, breton).