Cours particuliers et collectifs, stages et spectacles de danse + couverture photographique d'évènements (mariages, défilés, galas...)
*PROGRAMME*
Cours/Soirées
(à Strasbourg)
Stages/Séjours
(France/étranger)
Album souvenirs
(depuis 1997)
***PROFESSEURS***
Collège Swing
***SPECTACLE***
Cie Abon'Danse
***PHOTOGRAPHE***
(évènementiel/mariage)
*BOUTIQUE*
***CONTACT***

Biographie de Frankie Manning,
George Snowden &
Herbert White

Autres personnages légendaires dans le monde du swing :
Sylvia SYKES &
Maxie DORF à la page du Balboa

Le Lindy Hop, le Jitterbug et la danse swing émergèrent à Harlem à la fin des années 1920. Pendant les années 1930 et même les années 1940, comme on peut le voir dans les revues, les journaux, les actualités, au cinéma et les disques, c'était la folie aux Etats-Unis et en Europe.

George Snowden fut le plus grand danseur du "Savoy's Ballroom" depuis son ouverure en 1927 jusqu'à la fin des années 30 où il forma une troupe de danseurs professionnels "the Shorty Snowden Dancers" et partit danser pour l'orchestre de Paul Whiteman. Avec un sens du comique inné, il se parodiait lui même avec sa véritale signature, le "Shorty George" step. Sa partenaire, Big Bea, était plus "forte" que lui. Ils avaient souvent l'habitude de finir leur danse en sortant de la piste avec Shorty sur le dos de Bea. Count Basie, toujours attentif aux danseurs, honora Shorty par un morceau intitulé "Shorty George".

Shorty George Snowden
"Shorty" George Snowden

En 1935, lors d'un concours au savoy, Goerge "Shorty" Snowden et sa partenaire Freda Washington furent éliminée par Frankie Manning qui stupéfia la foule avec la première figure acrobatique de Lindy jamais réalisée. Frankie fut ainsi surnommé Frankie "Musclehead" Manning. Frankie avouera plus tard, que cette figure lui fut inspirée par "Shorty" lui-même lorqu'il l'avait vu sortir de la piste sur le dos de sa partenaire.

Frankie Manning en 1941

Franckie en 1941

Frankie Manning est né le 26 mai 1914. Il est devenu un jeune danseur de Lindy Hop talentueux. Il contribua à révolutionner la danse en répertoriant les pas et en créant un nouveau style qui propusèrent le Lindy Hop des clubs de danse au théatre et à l'écran. De 1934 et jusqu'à la deuxième guerre mondiale, il dansa, et fut également le chorégraphe des "Whitey's Lindy hoppers", une troupe qui porta le Lindy Hop à des sommets de virtuosité jamais égalé auparavant.

En effet, c'est en 1935 que Herbert White, connu sous le surnom de "Whitey" à cause d'une raie blanche dans ses cheveux, regroupa les tous meilleurs danseurs du Savoy dans une troupe professionnelle appelée les "Whitey's Lindy Hoppers". Outre son statut de danseur, Frankie devint le chorégraphe de la troupe pendant que Whitey s'occupait du business. La troupe se produisit partout dans le monde, travailla pendant 6 mois au Cotton Club, apparut dans le Ed Sullivan Show, fit la couverture de Life magazine et tourna à Hollywood dans de grandes comédies musicales, leur premier grand film fut "A day of the Races" des Marx Brother's, puis ils tournèrent dans de nombreux autres films : Manhattan Merry-Go-Round, Radio City Revels et Hellzapoppin' ...
Regardez absolument cette séquence culte du lindy hop : Hellzapoppin (sur dailymotion) ou Lindy Hop (sur youtube).

En 1954, avec le déclin des big bands, Frankie se mit à travailler pour les services postaux américains. Il y travailla pendant 30 ans assouvissant son amour du swing en dansant dans des clubs et en écoutant son immense collection de disques de jazz.

Frankie revint sur le devant de la scène en 1987 , alors que des jeunes danseurs enthousiastes redécouvraient la magie du swing. Agé de 72 ans, il reprend donc avec énergie l'enseignement, les démonstrations et la chorégraphie aux Etats Unis et en Europe, savourant chaque minute de sa nouvelle vie.

Voici juste quelques derniers exploits de Frankie : il a remporté un "Tony award" en 1989 pour sa chorégraphie dans "Broadway's Black and Blues" et a été consultant pour "Malcomix", le film de Spike Lee.

Les rapports de Frankie avec la musique ont toujours été très forts. Il découvrit sa vocation enfant en regardant sa mère danser avec ses amis. Il adorait les regarder parce que "tout le monde semblait si heureux de danser sur cette musique". Après avoir rejoint le groupe dans une soirée avec beaucoup d'enthousiasme, la mère de Frankie lui dit qu'il était trop raide pour être danseur. L'enfant opiniâtre s'entraîna dans sa chambre, avec un balai ou une chaise, sur la musique de Fletcher Henderson, Claude Hopkins et Mills Blue Rhythm Band, jusqu'à une réussite qu'il acquît à la force du poignet.

A la fin des années 1940, Frankie était professionnel au "Savoy's Ballroom" et s'entraînait avec une vraie partenaire...

Franckie Manning
Frankie MANNING [1915 - 2009]

Ils dansaient sur la musique de Chick Web, Jimmie Lunceford, Count Basie, Cab Calloway, Duke Ellington, Artie Shaw et Benny Goodmann pendant les répétitions des concerts. Pour Frankie, la musique est au coeur même du Lindy Hop. A chaque danseur de lindy qui veut progresser, il lui dit qu'il doit écouter du swing encore plus souvent. Comme il dit : "La musique des big bands nous martelait les oreilles tout le temps. C'est la musique qui fait le Lindy. Nous dansions pour la musique."

Pour Frankie, écouter la musique lui permetait de fêter les plus beaux moments de sa vie et l'aide à passer les plus difficiles. Oui, il arrivait aussi à l'homme au plus grand sourire et au rire le plus chaleureux du monde d'attrapper le cafard. Alors, quand Frankie n'avait pas le moral, il écoutait ses morceaux préférés, c'est la seule chose qui peuvoit le réconforter.
Francky Manning et Down Hampton en 2008 : Lindy Hop (sur youtube). Avant de s'éteindre, le 27 avril 2009, Frankie Manning classa Angela Andrew dans son top 5 des meilleures danseuses de pur Lindy-Hop...

D'après Cynthia MILLMAN
traduit par Brigitte LOISY

© Copyright 2001 - Collège Swing - p304
__________________________________
Haut de page
Haut de page
__________________
__________________
Page précédente
__________________
***************************************************************************************